FR | EN

Français | English

jeudi, 20 janvier, 2022

|

24.2 C
Bamako
21.2 C
Niamey
21.1 C
Ouagadougou

|

01:12

GMT

Niger : six mois de prison ferme requis contre l’opposant Amadou Djibo

Comparaissant devant le tribunal pour la première fois après quinze jours de détention, l’opposant nigérien Ali Amadou Djibo dit « Max » s’est défendu en rejetant toutes les allégations formulées contre lui lors de son audition à la police judiciaire de Niamey.

Il lui a été reproché d’avoir appelé dans un discours en langue locale, les militants de l’opposition à sortir massivement pour chasser le président Mahamadou Issoufou du pouvoir.

Ce que l’opposant et tout son conseil ont nié en bloc. « Mes propos ont été dénaturés et sortis de leur contexte par la police judiciaire », a-t-il déclaré à la barre avant d’ajouter qu’il ne se souvient pas avoir instruit aux militants de renverser le président Issoufou.

Le ministère public a néanmoins requis six mois de prison à son encontre. Le délibéré a été fixé au 6 juin prochain.

Ibrahim Manzo Diallo