FR | EN

Français | English

mardi, 18 janvier, 2022

|

20.2 C
Bamako
18.2 C
Niamey
20.1 C
Ouagadougou

|

05:42

GMT

Tombouctou : plus d’un an après l’incendie au marché Yoboutao, les commerçants se disent oubliés

Les traces de l’incendie sont toujours visibles, plus d’un an, après l’incendie qui a détruit de nombreuses boutiques.

A Yoboutao, Soumaïla Thera tente de se reconstruire. Il fait partie des 84 victimes recensées. En mai 2018, elles avaient plaidé pour leur «réinsertion économique». Mais elles attendent toujours. « Nous n’avons rien entendu qui puisse nous donner de l’espoir. On a été chez le maire et le gouverneur, ils disent tous qu’ils ne peuvent rien faire d’autre que de remonter notre dossier. Et depuis ce jour, on n’a pas eu de suite. C’est pareil pour notre chambre de commerce. On n’a rien reçu comme dédommagement. Certains se sont endettés pour relancer leurs commerces. Malgré les entraides, d’autres n’arrivent même pas à assurer le repas quotidien ».

Et d’ajouter : « Quand le même cas est arrivé dans la région de Kayes, nous sommes au courant de ce que l’Etat a apporté comme soutien ainsi que la chambre de commerce. Mais ici, personne n’est venue nous rendre visite à plus forte nous apporter de l’aide et ça fait plus d’un an. On se demande même si l’Etat ne nous a pas oublié ».

Les dégâts de l’incendie, survenu le 29 avril 2018, s’élèvent à plus de 390.000 millions de F CFA, selon la Chambre de commerce de Tombouctou.

Sidi Yahiya Wangara, Sory Kondo