« À bas Serval et la MINUSMA ! » le slogan de la manifestation de Gao

Les habitants de Gao sont sortis pour une marche pacifique le 19 mai. Cette manifestation spontanée, qui a regroupé des centaines de personnes à travers toute la ville, a pour but de dénoncer la présence de forces étrangères au Mali, mais aussi de renouveler leur confiance à l’armée malienne. « Nous ne voulons pas de présence de la MIMUSMA et de serval au Mali, ils doivent tous partir », déclare Ousmane Touré, un manifestant, « nous supportons le gouvernement et l’armée malienne pour libérer Kidal » a-t-il ajouté.

Des importantes mesures de sécurité sont mises en place pour éviter un débordement. Les manifestants ont rencontré les autorités régionales pour leur faire part de la motivation de la marche.

Cette manifestation intervient dans un contexte de haute tension au nord du Mali, notamment à Kidal. Des violents combats ont opposé l’armée malienne au mouvement national pour l’indépendance de l’Azawad(MNLA), lors de la visite d’une délégation gouvernementale, conduite par le premier ministre malien, Moussa Mara, le 17 mai. Suite aux combats, les groupes armés ont pris le contrôle du gouvernorat de kidal. Plusieurs autorités administratives qui se trouvaient à l’intérieur du bâtiment ont été pris en otage. Huit personnes ont été tuées parmi les otages à savoir six préfets et deux civils. Les groupe armés ont toujours le contrôle du bâtiment.

PARTAGER