CMA : Bilal Ag Achérif reprend les rennes

Une session du Comité de suivi de l'accord à laquelle prennent part les membres de la CMA- © Sahelien.com

Le lundi 26 février 2018, Bilal Ag Acherif, président du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), devient président de la Coordination des mouvements de l’Azawad.

La passation de pouvoir a lieu, il y a une semaine, entre le président sortant, Sidi Brahim Ould Sidatt, et son successeur, Bilal Ag Acherif. Au cours de cette cérémonie, les échanges ont porté sur plusieurs questions, notamment la redynamisation des structures de la CMA, l’état de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation ainsi que l’insécurité.

Selon Ilad Ag Mohamed, porte-parole de la CMA, il a été essentiellement question de la mise en œuvre de l’Accord. « La rencontre a déploré le retard alarmant dans la mise en œuvre et a souhaité que l’application du chronogramme issu de la  23e rencontre du Comité de suivi soit la mission principale du nouveau président », précise Ilad Ag Mohamed. Ce chronogramme prévoit notamment l’opérationnalisation des autorités intérimaires, du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) ainsi que la relecture de la nouvelle loi portant code des collectivités avant le 20 mars.

Dans six mois, Bilal Ag Achérif passera la main à Alghabass Ag Intalla du Haut-conseil pour l’unicité de l’Azawad (HCUA), autre mouvement membre de la coalition des ex-rebelles indépendantistes.

Sidi Ahmed S.
PARTAGER