Mali : à Kouakourou, les attentes sont nombreuses après le réconfort des autorités

Le Premier ministre accueilli à sa descente d'avion - Photo Primature

En tournée dans les localités de la région de Mopti, le Premier ministre, à la tête d’une importante délégation, a tenté de rassurer les populations qui vivent depuis plusieurs mois sous la menace terroriste.

Face à la dégradation de la situation sécuritaire et en l’absence de l’armée, des habitants de certaines localités du centre du pays se sont constitués en comité de vigilance. C’est le cas du village de Kouakourou où des jeunes se sont regroupés pour « se défendre contre toute agression ». Certains, avec des fusils de chasse, d’autres avec des coupe-coupe.

En septembre dernier, ils ont lancé un « appel aux autorités à prendre la situation de Kouakourou et de tout le centre du pays au sérieux ».

Près de deux mois après, le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, à la tête d’une forte délégation, s’est rendu dans la région de Mopti pour rassurer les populations en proie à l’insécurité.

Des habitants de Kouakourou, joints par Sahelien.com, saluent la visite des autorités maliennes. «Je me réjouis de cette visite qui donne espoir à nos braves populations qui ont souffert alors qu’elles n’ont rien fait », a déclaré Idriss Kondo.  C’est également l’avis de Dodo Nientao qui voit en cette visite un « réconfort ».

Cependant, les attentes sont nombreuses. « Nous voulons la sécurité et la paix, nous voulons que nos enfants retrouvent le chef chemin de l’école, que nos maris partent au champ, aillent à la pêche sans être inquiétés. Nous voulons aller dans la forêt chercher du bois pour faire la cuisine », a affirmé Pama Tapo, une habitante de Kouakourou.

Idriss Kondo espère que cette « visite sera suivie d’effet ». On a vraiment besoin des infrastructures, a-t-il précisé. Pour Boubacar Nientao beaucoup de promesses ont été faites, « on attend de voir si elles seront tenues ».

LIRE AUSSI :

Centre du Mali : des terroristes s’en prennent aux moyens de subsistance des populations

Hier dimanche, l’armée malienne a annoncé avoir détruit « une base terroriste dans le secteur de Kouakourou » lors d’une patrouille pédestre.

Sahelien.com
PARTAGER