Mali – Révision constitutionnelle : pour l’opposition, « l’arrêt de la Cour est une victoire »

Les groupes parlementaires d’opposition, Vigilance Républicaine et Démocratique (VRD) et ADP-Maliba / SADI ont animé une conférence de presse, ce vendredi 7 juillet, à Bamako pour parler du processus référendaire après l’arrêt de la Cour constitutionnelle.

« La Cour s’est prononcée sur un recours en disant in fine que la loi référendaire est inconstitutionnelle même si elle l’a dit d’une autre manière »,  a indiqué Me Demba Traoré de l’Union pour la République et la Démocratie (URD).

L’arrêt de la Cour constitutionnelle est une victoire pour l’opposition, selon le député Oumar Mariko du parti SADI. « C’est une victoire éclatante », a renchéri l’honorable Mody N’diaye de l’URD. Mais pour M. Mariko, « la Cour constitutionnelle n’est pas allée au fond. Elle s’est laissée encore embrigadée par le politique. Et c’est dommage ! »

Selon le député Amadou Thiam, l’opposition parlementaire va continuer à mener le combat pour que le projet de révision constitutionnel soit retiré. Il est prévu le 15 juillet prochain, au Mali et à l’étranger, une marche de protestation contre le projet de révision.

C’était que le 4 juillet dernier que la Cour constitutionnelle a rendu l’arrêt suite à sa saisine par les députés de l’opposition en vue de déclarer l’inconstitutionnalité de la loi n°2017-31/AN-RM du 02 juin 2017, portant révision de la Constitution du 25 février 1992.  La décision de la Cour renvoie le texte de la révision en relecture.

La rédaction
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here