Niger – Agadez : les saisies de munitions et stupéfiants augmentent à Aderbissinat

Le premier trimestre 2017 a été marqué par une augmentation des saisies de munitions, d’armes et de stupéfiants à Aderbissinat, une commune de la région d’Agadez.

En février dernier, la police a saisi dans un car en partance pour Diffa, 372 munitions soigneusement cachées dans un bidon d’huile. Une autre saisie portait sur une somme de 52 millions de francs CFA cachée dans un bus de transport qui venait de Zinder. À cela, s’ajoute une saisie de plusieurs cartons de produits prohibés (le Tramadol) destinés à la Libye.

Courant mars, la police en poste à Aderbissinat a mis la main sur cinq Kalachnikov, 83 cartouches camouflées dans des bagages dans un bus en partance pour Diffa via Zinder.  Le même jour, cette fois venant de l’autre sens, ce sont 3 kilogrammes de drogue conditionnée en plaquettes qui ont été saisis par les gendarmes.  » C’est la énième saisie en moins d’un mois », avait indiqué Boucli Nadjim, préfet de la localité.

Ces derniers jours, neuf pistolets automatiques et 100 munitions enveloppées dans du plastique et mises dans un bidon plein de graisse animale ont été découverts. Les éléments de la police découvrent dans un autre véhicule, 72 kg de chanvre indien coulés dans 72 boîtes à soupe fermées à l’usine au Nigeria et probablement destinées à la Libye via Agadez.

Deux individus de nationalité nigériane sont actuellement en garde à vue. Il a été retrouvé 4900 comprimés de Tramadol dans les bagages d’un autre voyageur de nationalité nigérienne en partance pour Agadez.

En deux mois de présence à Aderbissinat, les éléments de la police ont mis la main sur 14 armes, 559 munitions, plus de 100 kilogrammes de chanvre indien, près de 200.000 comprimés de Tramadol et d’importantes sommes d’argent.

Ibrahim Manzo Diallo

PS: Aux sites d’information et portails, Sahelien.com n’autorise pas la reprise intégrale des articles. Merci de diriger vos lecteurs par le biais du lien de redirection pour lire le reste du papier. Dans le cas contraire, Sahelien.com se réserve le droit de poursuivre devant les tribunaux compétents.

PARTAGER