Niger : alerte à la crue sur le fleuve

Le fleuve Niger traverse le Mali sur près de 1700 km

Au Niger, la crue locale du fleuve a commencé depuis la mi-août et se manifeste par des montées rapides du niveau de l’eau à Niamey.

Selon l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), les  montées se sont accélérées ces derniers jours pour atteindre le niveau d’alerte jaune à Niamey, le 1er septembre dernier.

Et depuis le jeudi 7 septembre, le fleuve est en alerte orange. L’ABN a indiqué ce week-end que « les prévisions et les observations en amont de Niamey montrent que l’alerte orange va durer les 3 prochains jours »

Pour ce niveau d’alerte, la montée du niveau d’eau pourrait avoir des impacts significatifs sur les personnes et les biens dans les zones à risques d’inondation.

Selon l’ABN, « il est conseillé dans ces cas de préparer les sites d’accueils pour une éventuelle situation d’inondation ».

Les plus torrentielles qui s’abattent sur le pays depuis le mois de juin ont fait 44 morts et plus de 80 000 sinistrés. La montée des eaux à Niamey va se propager en aval vers les stations de Malanville au Bénin et Jidere Bode en amont du barrage de Kainji au Nigeria, souligne l’ABN.

Sahelien.com
PARTAGER