FR | EN

Français | English

jeudi, 20 janvier, 2022

|

21.2 C
Bamako
19.2 C
Niamey
19.1 C
Ouagadougou

|

02:46

GMT

Mali : des inondations ont fait plusieurs morts et d’importants dégâts matériels à Bamako

Plusieurs quartiers de la capitale étaient sous les eaux, ce jeudi 16 mai, après une forte pluie qui a causé des pertes en vies humaines et beaucoup de dégâts.

Un bilan provisoire communiqué par les autorités fait état de 15 morts et deux blessés à Bamako. Les dégâts matériels sont également considérables : des maisons entières inondées, des murs effondrés, des voitures englouties par les eaux, etc. Cheick Tidiane est le frère d’un sinistré qui a perdu son véhicule. « Ce matin, mon frère a quitté chez lui pour aller au service et quand il est arrivé près du pont qui traverse Magnambougou et Djandjiguila, l’eau était  si forte qu’elle l’a emporté dans ledit pont.  Actuellement  il est aux urgences à l’hôpital Gabriel Touré. Sa vie n’est pas en danger », explique-t-il.

Au quartier Djandjiguila, Awa Drabo s’inquiète. Leur maison s’est écroulée : « on ne sait même pas où dormir aujourd’hui ».  Souleymane Coulibaly, un habitant du même quartier dit avoir tout perdu. Daoudabougou et Kalaban Coura sont parmi les quartiers touchés. Deux habitants de ces localités témoignent : « Ce sont les cris des voisins qui nous ont réveillés. C’est là qu’on a trouvé que nos concessions étaient en train d’être inondées et on s’est mis à sauver nos matériels », indique Dembélé Adama. Le second explique avoir mis sa famille à l’abri à l’étage, « mais tout ce qui est matériel est irrécupérable. De 4 heures du matin jusqu’à 16 heures, on est en train de nettoyer la maison », souligne-t-il.

Entre 3h30 et 8heures du matin, certains quartiers comme Sotuba ont reçu jusqu’à 138 mm de pluie, selon le ministère des transports et de la mobilité urbaine. La fourniture d’électricité a connu des perturbations suite à l’inondation dans la capitale.

Marie Dembélé, Sory Ibrahim Maïga, Sory Kondo