FR | EN

Français | English

samedi, 04 décembre, 2021

|

35.2 C
Bamako
34.2 C
Niamey
35.1 C
Ouagadougou

|

14:39

GMT

Mali/Kidal: à Intechak, les parents d’élèves s’organisent pour maintenir l’école fonctionnelle

A 150 km au sud de Tessalit, dans la région de Kidal, l’école franco-arabe d’Intechak (commune d’Aguelhoc), a ouvert ses portes, il y a quelques mois, avec un effectif de plus de 80 élèves. Certains étudient à même le sol.

« Notre école fonctionne grâce à des cotisations. Avec ce fonds, on paye l’enseignant et l’achat des céréales pour la cantine scolaire. Souvent, on fait deux repas, un le matin, et un le soir. Les mères de ces enfants font à tour de rôle, la cuisine.  Nous les hommes, on amène les bois et l’eau sur des motos et les ânes. Il suffit de commencer une action, l’aide viendra de quelque part », explique le président du comité de gestion de l’école.

Au Mali, la situation des écoles dans le centre et le nord du pays reste préoccupante. Plusieurs établissements scolaires sont fermés à cause de l’insécurité.

Walid Ag Menani, Sory Kondo, Augustin K. Fodou