FR | EN

Français | English

jeudi, 18 août, 2022

|

29.2 C
Bamako
32.2 C
Niamey
30.1 C
Ouagadougou

|

13:07

GMT

Mali: les personnalités arrêtées lors du coup d’État sont libérées

L’information est tombée dans la nuit d’hier mercredi 7 octobre. Une dizaine d’officiels civils et militaires détenus depuis près d’un mois et demi sont libres.

« Le Vice-président de la transition informe l’opinion publique nationale et internationale de l’élargissement ce jour 07/10/2020 des personnalités politiques et militaires arrêtées suite aux événements du 18 août 2020 », peut-on lire sur la page Facebook du CNSP, un comité mis en place par les militaires après le coup d’Etat.

Il s’agit de « l’ancien Premier ministre, Dr Boubou Cissé, de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, des généraux Ibrahima Dahirou Dembélé, M’bemba Moussa Keita, Oumar Dao, Ouahoun Koné, Boukary Kodio, Abdramane Baby, Abdoulaye Coulibaly, Moustaph Drabo et du Colonel-major Faguimba Kansaye », détaille le communiqué. Mais « les intéressés restent à la disposition de la justice pour toutes fins utiles », précise la note.

La libération de ces personnalités faisait partie des exigences de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) qui a levé, le 6 octobre dernier, l’embargo qui pesait sur le Mali au lendemain du renversement de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita.

La dernière demande des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale reste la « dissolution du CNSP

Sahelien.com