FR | EN

Français | English

vendredi, 03 décembre, 2021

|

29.2 C
Bamako
32.2 C
Niamey
32.1 C
Ouagadougou

|

19:27

GMT

Mali: plusieurs régions exposées au risque d’inondation

« Cette année, plus de 121 300 personnes, dont 44 pour cent vivant dans les régions de Kayes, Gao et Mopti, sont à risque d’inondations selon les projections du plan de contingence national » indique le Bureau des Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA-Mali) dans son récent rapport.

En cette saison des pluies à Gao, les habitants sont sur le qui-vive comme Daouda Samaké, un résident du quartier Sanèye. « C’est une maison en banco. Souvent l’eau peut monter jusqu’à un certain niveau. Et si l’eau reste deux ou trois jours, ça peut faire tomber la maison. Chaque fois, on débouche le caniveau mais des gens y jettent des ordures. On ne sait que faire« , s’inquiète-t-il. Pour faire face à la situation à Gao, la municipalité vient d’être dotée d’une benne multifonctions et de tractopelle.

« Briser le cycle des inondations »

Selon le rapport de situation de l’agence onusienne, des interventions sont à prioriser afin de briser le cycle récurrent des inondations comme le curage des caniveaux pour l’écoulement des eaux de ruissellement, la construction des digues autour des agglomérations urbaines à risque et la sensibilisation de la population sur les risques de construire dans des zones inondables.

Pour ce qui concerne les dégâts matériels occasionnés par les inondations, à la date de la publication du rapportil y a « la destruction de 1 460 maisons et de plus de 100 tonnes de vivres ainsi que la perte de 736 hectares de culture et de plus de 300 têtes de bétail. »

Cette semaine, « des quantités importantes de pluies sont attendues localement dans toutes les régions ainsi qu’à Bamako« , selon les services de météorologie.

Abdoulaye Gozane Diarra, Sory Kondo