FR | EN

Français | English

vendredi, 20 mai, 2022

|

36.2 C
Bamako
37.2 C
Niamey
33.2 C
Ouagadougou

|

00:02

GMT

Niafunké-Tombouctou: 9 personnes tuées dans l’explosion d’un véhicule de transport

Un véhicule de transport, quittant Tombouctou pour Mopti, a sauté sur une mine entre la localité de N’Gorkou et Saraféré dans le cercle de Niafunké, ce dimanche 29 mars aux environs de 15 heures.

Les neuf passagers à bord du véhicule ont été tués sur place, selon notre correspondant dans la zone. Et d’ajouter: « parmi les victimes, se trouve l’artiste Hamma Sangaré, percussionniste du feu Aly Farka Touré». C’est un axe fréquemment emprunté par les transports en commun pour rallier Mopti directement ou y quitter pour Niafunké, Tonka, Goundam, Dire et Tombouctou.

Les attaques des groupes armés sont fréquentes dans cette zone qui échappe au contrôle des forces armées régulières.

Mercredi 25 mars, le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, a été enlevé dans la zone avec sa délégation pendant qu’il était en campagne pour les élections législatives. Il a été enlevé par des individus non encore identifiés et reste toujours introuvable, a annoncé son parti au lendemain du rapt.

Ce dimanche, des élections législatives se déroulent au Mali, malgré 20 cas positifs et un décès au covid-19, selon un dernier communiqué du ministère de la santé et des affaires sociales.

Sahelien.com