FR | EN

Français | English

samedi, 20 avril, 2024

|

42.2 C
Bamako
44.2 C
Niamey
43.1 C
Ouagadougou

|

19:26

GMT

Récap’ Sahel : la sélection des infos de la semaine du 13 au 17 novembre 2023

• Le 14 novembre 2023, les forces armées maliennes se sont emparées de la ville de Kidal, une annonce faite par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, qui a rappelé que la mission n’est pas achevée et qu’elle consiste à recouvrer et à sécuriser l’intégrité du territoire. Cette reprise intervient après onze ans d’occupation par les groupes armés. Elle a été saluée par les gouvernements de transition du Burkina Faso et du Niger.

• Le jeudi 16 novembre, le chef de l’Etat malien, le Colonel Assimi Goïta a inauguré le nouveau poste de commandement de l’armée de l’air. Ce poste, selon le chef d’état-major de l’armée de l’air, réunit toutes les composantes nécessaires pour bien coordonner les activités aériennes dans le cadre des opérations des Forces armées maliennes, à travers le pays.

• Au Burkina Faso, au moins 70 personnes essentiellement constituées d’enfants et de personnes âgées ont été tuées, le 5 novembre dernier, à Zaongo, dans la région du Centre-Nord, a déclaré, lundi, le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Kaya. Selon le communiqué, « les auteurs de ces atrocités demeurent pour le moment inconnus ».

• Entre le 1er janvier et le 12 novembre 2023, la dengue, maladie transmise par les moustiques a fait 511 morts au Burkina Faso, a annoncé, le ministère en charge de la Santé.

• Dans son bulletin d’information hebdomadaire, les forces armées nigériennes ont indiqué que 1176 militaires français ont définitivement quitté le pays dans le cadre du processus de désengagement en cours.

• Les nouveaux membres de la Cour d’Etat et ceux de la Commission de Lutte contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale (COLDEFF) ont prêté serment, jeudi 16 novembre 2023 devant le Président du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie. Les deux institutions ont, notamment, pour mission de renforcer la justice et l’état de droit au Niger ainsi que la lutte contre la délinquance fiscale.