Niger : Trois civils tués dans l’explosion d’un véhicule à Diffa

Trois membres de Boko Haram se sont fait exploser ce mardi 5 avril, tuant trois autres civils à une vingtaine de kilomètres de la ville de Diffa.

Contacté par Sahelien.com, le maire de Gueskerou, Ousséni Bocar, a indiqué que les kamikazes ont traversé la rivière Komadougou pour venir commettre leur forfait.

« Comme c’est le jour de marché, ils s’étaient arrêtés au bord du goudron pour prendre un véhicule. Ils se sont fait exploser quelques instants après avoir montés à bord», a affirmé le maire.

Et d’ajouter que le chauffeur a pu sortir juste avant l’explosion mais les trois passagers dont une femme et son enfant y ont perdu la vie.

Depuis février 2015, la région de Diffa subit des attaques des terroristes de Boko Haram, occasionnant plusieurs pertes en vies humaines parmi les civils et militaires.

PARTAGER