Mali – Tombouctou : excédés par l’insécurité, des habitants crient leur ras-le-bol

Plusieurs manifestants étaient dans la rue, ce mardi 8 août, pour dénoncer l’insécurité persistance dans la ville de Tombouctou.

Les braquages à main armée, les enlèvements de véhicules et de motos sont récurrents à Tombouctou malgré la présence des forces armées maliennes et internationales.

« Rendez-nous nos motos et véhicules » ont scandé des jeunes qui ont marché du monument des martyrs à la placé de l’indépendance où un mémorandum a été lu devant le représentant du gouverneur. Ils dénoncent aussi les enlèvements de personne et des assassinats ciblés.

Les manifestants ont, cependant, demandé « l’implication de l’Etat dans la sécurisation des populations et de leurs biens, la multiplication des patrouilles dans la ville, les fouilles systématiques des voitures et motos  aux entrées et sorties de la ville ».

Les civils ainsi que les militaires sont des cibles des assaillants. Le 12 juillet dernier, deux gendarmes ont été blessés après des tirs contre leur véhicule en plein cœur de la ville de Tombouctou.

La rédaction
PARTAGER