Niger : Le nouveau gouvernement compte 38 membres dont 6 femmes

Après dix jours de consultation entre les partis de la majorité, le président nigérien Mahamadou Issoufou, sur proposition du Premier ministre Brigi Rafini a signé, lundi 11 avril, un décret portant nomination des membres du gouvernement.

Les membres de l’exécutif sont au nombre de 38 dont 6 femmes, sans l’opposition.

Certains habitants de la capitale déplorent le nombre pléthorique des ministres. « Trente-huit ministres pour un pays comme le Niger, honnêtement c’est trop. Parmi ces ministres beaucoup n’ont pas fait un bon résultat durant les 5 ans passés (…). Personnellement ça ne me surprend pas », indique Djamilou Abdoulaye, entrepreneur.

Pour la sociologue Manira Ousmane, « le plus important c’est de travailler pour le Niger et de le développer. Le président a un objectif qu’il doit atteindre mais c’est encore trop tôt pour leur faire confiance. J’ai l’espoir que cette équipe peut relever le défi ». Cependant, elle dit regretter le rejet de la main tendue du président à l’opposition.

Quinze ministres de l’ancien gouvernement sont de retour et vingt-trois nouveaux ministres font leur entrée dans ce premier gouvernement du second mandat du chef de l’Etat nigérien.

PARTAGER