FR | EN

Français | English

jeudi, 15 avril, 2021

|

32 C
Bamako
36 C
Niamey
34 C
Ouagadougou

|

10:03

GMT

Issoufou Mahamadou : «L’alternance pacifique qui a manqué au Niger va se réaliser»

Plus de 7 millions de Nigériens étaient appelés aux urnes, dimanche 21 février 2021, pour le second tour de la présidentielle qui oppose le candidat du parti au pouvoir, Mohammed Bazoum, et l’opposant et ancien président Mahamane Ousmane. Pour le président sortant, «l’alternance est en marche» au Niger. Ce second tour a été marqué par la mort de sept personnes dont six agents électoraux suite au passage de leur véhicule sur une mine dans la région de Tillabéri. Trois autres personnes ont été blessées.

Omar H. Saley, Mody Kamissoko